Video Championnats du monde de judo Budapest 2017 réalisée par DLM PICTURES PHOTOGRAPHIES

Retour d’expérience sur les championnats du monde de judo 2017

Réalisation d’une vidéo extrait des photos reportages lors des championnats du monde de judo se déroulant à Budapest 2017 par DLM Pictures Photographies .

Par quoi débuter pour vous faire un résumé de ce photo-reportage en tant que première expérience avec une accréditation photographe presse international JUDO lors de cette semaine très enrichissante tant sur le plan professionnel que sur le plan humain .

L’intérêt dans mon cas a été d’apprendre en permanence grâce aux échanges de connaissance avec les collaborateurs couvrant l’évènement sur la technique , le matériel utilisé , pour capturer les actions , les émotions .

Comme par exemple d’utiliser un monopod , si vous utilisez un objectif 300mm F/2.8 avec boitier FX , et disposer d’un tabouret pliable pour parer à toute éventualité du manque de coussin autour des tatamis.

D’ailleurs je remercie mes amis de la team photoTv japonaise , qui m’ont très bien accueillis et avec qui il a été facile de se nouer d’amitié et merci également à EMMERIC LE PERSON présent à cette occasion.

Partir pour une semaine d’aventure dans les rues du vieux Budapest.

Effectivement , partir du jour au lendemain pour la destination de BUDAPEST en vu de couvrir les championnats du monde de judo 2017 pour mon propre compte DLM PICTURES PHOTOGRAPHIES , c’était plutôt intimidant .

En effet , un déplacement cela se prépare en amont . On commence à s’y prendre longtemps à l’avance par une demande d’accréditation en fonction du planning des tournois officiels .

Puis une fois , passé l’étape de l’inscription il faut attendre la décision de la commission presse , organisant les tournois supervisé par l’IJF .Autant vous signaler tout de suite que si vous n’êtes pas un tant soit peu reconnue par des photo reportages réalisé au cours des grands prix , c’est mission impossible .

Ce qui explique la période d’attente pour passer le cap entre 2014 tournoi à caractères nationaux ( championnat de france première division ainsi que par équipes séniors ) avant d’envisager de suivre les grands prix sur la scène internationale .

C’est une étape obligatoire d’ailleurs comme dans tout les domaines professionnelles .

Et puis une fois l’approbation de votre demande d’accréditation par les instance de presse organisatrice de l’événement sportif , ce qui est dans cas une semaine avant le début des championnats du monde de judo de budapest 2017 .

Et il faut préparer la logistique , se caractérisant par la réservation des billets aller et retour , la réservation d’un hôtel .Il faut par ailleurs prévoir les frais de représentation comprenant l’hébergement , l’alimentaient ( petit déjeuner , déjeuner , et diner) , les fraits de transport sur place ( tramway, taxi, bus , métro etc…..);

Bon dans mon cas , tout ce qui concernait la logistiques administratives fut traitée en interne avec une très grande réactivité de DLM PICTURES PHOTOGRAPHIES.

Et puis arrive le moment , ou l’on s’aperçoit qu’être dans la team photo international et bien c’est pas rien .

Pour mon cas personnel , j’ai été très bien accueilli par mes confrères photographes presses internationales , freelance spécialisé dans le judo , les consultants , les staffs techniques , l’équipe de France supervisé par FFJUDO .

Mais pour l’occasion des championnats du monde de judo , je dois remercie “Emmeric”, “Paco”,”Felix” ,”Aurélien” ,et d’autres collaborateurs pour leur accueil chaleureux et bienveillant , ainsi que les membres du staff journaliste et photographe de la délégation japonaise .

D’ailleurs le fait de voir une personne prendre autant de photo à l’intérieur , extérieur de l’ enceinte du tournoi , m’a valu de leur part le surnom de “photo panda”.

Tout cela pour dire qu’effectivement , grâce au partage de connaissance technique , d’un point matériel , angle de vue , matériel photographies et objectifs ainsi que les configuration des boitiers à utiliser , entre photographe et bien cela m’a permis de gagner un temps précieux à cette occasion .

Il en va de même pour les restaurants interessants , les lieux à visiter ,les astuces pour faciliter la vie du photographe sur des journées telles qu’aux championnats du monde de judo .

Par exemple le fait d’avoir toujours une chaise pliable avec soi au cas ou il n’y aurait pas assez de place assise notamment lors des phases finales.

Le fait de connaitre l’adresse d’une boutique nikon à BUDAPEST cela peut toujours servir en cas de dépannage , notamment dans le cadre d’un nettoyage de capteur full frame .

C’est aussi le fait d’avoir un monopode au lieu d’un trépied qui est interdit dans les “FIELD OF PLAY”afin de supporter le poids de charge des boitiers et des téléobjectifs.

En l’occurence au minimum en ce qui me concerne mon 70-200 mm f/2.8 que je dédie essentiellement pour les actions les plus avancées des tatamis et 24-70 mm f/2.8 pour les actions rapprochée à notre niveau .

Et j’allais oublié mon fidèle 120-400 mm f/4.5-5.6 pas très lumineux mais suffisant pour capter les impressions avant combats , pendant les séquences tactiques , et après la fin du combats des coachs ainsi que celles des judokas.

Prévoir également des batteries de rechange , des cartes mémoires , et si possible pour améliorer le transfert en terme de communication sur les réseaux sociaux un boitier wifi sans fil directement connecté a votre boitier et ça cela change tout.

Et en dernier point , je dirais tout simplement , prévoir de quoi vous ravitailler , par des barres protéines , des sucreries , en plus des pauses collation durant les temps morts de la compétition.

Les journées ne se ressemblent pas ,loin de la il y a toujours des scénarios différents de ce qui prévisibles et c’est ça qui compte au final .Rien n’est acquis , et on se doit de capturer l’instant présent au bon moment.Réveil très tôt , pour prendre en compte nos positions sur le “Field of Play” , ( place autour des tatamis) , les ordres de passages par catégories , le briefing PRESS ROOM, le WARM UP , les temps de pause ( Time pause) , la gestion des cartes de sauvegardes .

Et j’allais oublié le temps pour l’inspection filtrage pour accéder au complexe , la gestion du temps avant les phases finales pour la sauvegarde , sélection et traitement des prise de vues pour mise en lignes presse , blog , et autres partenaires clients.

Et tout cela pour transmettre les informations dans les meilleurs délais possible.

BUDAPEST2017 CHAMPIONNATS DU MONDE DE JUDO from Hajime,souriez-le judo en photos on Vimeo.

Lien:

https://www.ijf.org

https://www.park24.co.jp/en/

https://www.suzuki.fr/landing

https://www.ffjudo.com

Si vous souhaitez nous suivre sur les réseaux sociaux , cliquez sur les liens suivants:

https://www.facebook.com/hajime.lejudoenphotos/?ref=bookmarks

https://twitter.com/DavidPLET
https://www.instagram.com/pletdavid/?hl=fr
https://www.instagram.com/lea.plet/?igshid=b4lm6nhdhhfc
https://www.instagram.com/meloplet/
https://www.youtube.com/user/DLMPictures/videos
Publié dans Non classé

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.